REPORT EXPOSITION KYIL KHOR

Félicie d’Estienne d’Orves ACCOMPAGNÉE D’UNE ŒUVRE MUSICALE D’ÉLIANE RADIGUE

Communication nouvelle date asap
mercredi-dimanche | 15h-19h

Église Saint-Nicolas | 14000 Caen

Félicie d'Estienne d'Orves

KYIL KHOR est une installation de Félicie d’Estienne d’Orves accompagnée d’une œuvre musicale de Elaine Radigue.

KYIL KHOR est une co-production Station Mir (Caen) et Archer & Weaver (Bruxelles) avec le soutien de Normandie Impressionniste et le GANIL (Grand Accélérateur d’Ions Lourds).

Se référer au document joint pour les informations complètes de cette exposition.

Voir en ligne : Station Mir

Festival EXHIBIT !

Explorons les cultures numériques

Exhibit du 27 juin au 06 septembre 2020
Gratuit sur réservation - Ouvert 6j/7 (fermé le mardi) de 11h à 18h
Visites guidées tous les dimanches à 14h (gratuit sur réservation)
Restaurant « La Cantine du Fort » et bar sur place

Le Tetris, Fort de Tourneville
33 rue du 329eRI
02 35 19 00 38
Accès PMR
Parking gratuit
Transports en commun : Funiculaire 10min à pieds, Bus n°1,3,5,6,7 arrêt Georges Lafaurie

Le Tetris, scène de musiques actuelles curieuse, mue le temps de l’été, en un point de rencontre des arts et cultures numériques en Normandie.
Exhibit propose un parcours d’œuvres à travers une exposition d’art numérique grand format de Lawrence Malstaf, les œuvres picturales d’Alex Verhaest, une installation interactive de Marco Barotti, les œuvres en réalité augmentée de Julie Stephen Chheng,des rencontres avec les artistes et workshop, et un atelier de fabrication ouvert à l’expérimentation.
Quand la création rencontre les outils numériques, les imaginaires se développent !

Exhibit reçoit le soutien de la Région Normandie, d’Un été au Havre, de la Communauté Urbaine Le Havre Seine Métropole, de la DRAC Normandie et de la Ville du Havre.

Performance « Shrink » de Lawrence Malstaf 27-28 juin et 05-06 septembre

Voir en ligne : Festival EXHIBIT

Petit Bain

Festival Sorties de Bain virtuel

Du 5 au 21 juin 2020

Granville

Face à la crise sanitaire, le festival Sorties de Bain d’Archipel Granville propose une forme en ligne intitulée Petit Bain pour un petit format virtuel des arts de la rue du 5 au 21 juin 2020.
Sur le site, vous pouvez ouvrir une carte interactive de Granville et ouvrir des capsules vidéos ou scanner dans la ville des QR code.

Toutes les informations détaillées sur le site :
https://www.sortiesdebain.com

Voir en ligne : Petit Bain

Aftermovie

Festival ]interstice[ 2019 | Caen

Du 26 avril au 12 mai 2019

Caen
ésam Caen/Cherbourg | Le Dôme | Le Pavillon | Abbaye-aux-Dames | Galerie IGDA 2.0 | Église du Vieux Saint-Sauveur | Territoires pionniers | Église Saint-Nicolas | L’Artothèque | ccncn | 102ter | L’œil histrion | Cinéma Lux

réalisation : RJ Motion

Voir en ligne : Aftermovie ]interstice[ 2019

Relikto

Magazine & agenda culturel normand

Relikto est un magazine en ligne, uniquement dédié à la culture sur le territoire normand et plus particulièrement dans l’Eure et en Seine-Maritime. Il se veut le reflet d’une offre et d’une vie très riches dans la région.

Voir en ligne : Relikto

Au-delà du binaire

Une chaîne YouTube sur le droit du numérique

Yann Paquier

Chaîne de vulgarisation juridique relative aux enjeux du numérique, du digital (Intelligence artificielle, algorithmes, robotique...) de Yann Paquier, doctorant en droit à l’université de Caen.

À ce jour, il y a 16 vidéos à voir sur des sujets tels que :
StopCovid
Coronavirus
Pollution numérique
Les tests ADN récréatifs
Londres et la reconnaissance faciale
La ville intelligente
Libra, la monnaie Facebook
L’anonymat sur les réseaux sociaux
STADIA
1984
Le vote électronique
Les robots sont-ils des personnes ?

Voir en ligne : Au-delà du binaire

Angles morts du numérique

Limites de la programmation

du 24 septembre au 1er octobre

CCIC | 2 Le Château | 50210 Cerisy-La-Salle

Les dernières décennies ont été caractérisées, à l’échelle mondiale, par une accélération exponentielle des domaines d’activités et des pans de réalité qui se voient reconfigurés de l’intérieur par la computation (digitalisation, algorithmisation, communication). Ce "numérique" (généralement conjugué au singulier), en passe de devenir "ubiquitaire", est alternativement interprété comme assurant une transparence intégrale ou comme imposant une surveillance généralisée. Transhumanistes et conspirationnistes, mais aussi progressistes, partagent le fait de négliger les angles morts inhérents à toute perception du monde, fût-elle programmée et nourrie de big data.
Ce sont quelques-uns de ces angles morts des visions programmatrices actuellement à l’œuvre dans la mise en place d’un numérique conçu à la fois comme une force et comme une menace, que ce colloque discutera, en s’appuyant sur des situations concrètes proposées par le Cercle des partenaires, avec l’espoir d’en tirer quelques leçons et orientations d’intérêt général.

COMMUNICATIONS, TABLES RONDES & ATELIERS :

Introduction : Yves Citton (Ubiquité et angles morts), Vanessa Nurock &
Marie-Hélène Parizeau (Angles morts d’une éthique utilitariste by design)

Perspectives esthétiques : Mark B.N. Hansen (Sensibilité mondiale et computation planétaire), Marie Lechner (L’IA revisitée par les pratiques artistiques)
Conférence-performance : Olivier Bosson : Trois morts subites
Atelier : Post-Growth Took Kit, avec Nicolas Maigret & Maria Roszkowska

Perspectives écologiques : Fabrice Flipo (Les contraintes écologiques)
Table ronde : Villes et low tech, avec Sénamé Koffi Agbodjinou, Ernesto Oroza, Justinien Tribillon

Perspectives socio-politiques : Côme Berbain, Hubert Guillaud (Systèmes numériques et organisation du travail), Raphael Languillon (Économie politique du déploiement urbain du numérique), Matteo Pasquinelli (Capitalisme des plateformes)
Table ronde : IA et dispositifs d’identification numériques, avec Élodie Lemaire, Félix Tréguer, François Pichault (Rapport de l’Institut des métiers d’Orange sur l’IA), Nicole Orange (Rapport du CESER Normandie sur l’IA)
Table ronde : Le facteur humain est-il soluble dans l’automation ?, avec Yohan Amsterdamer, Fatie Toko

Prospectives imaginaires : Francis Jutand (Métamorphose des idées, valeurs, esprits), Lionel Maurel (L’horizon des communs), Anthony Masure & Alexia Mathieu (Standards, critiques et contre-emplois)
Atelier : Potentiels du design et ses contre-emplois ?
avec Mathilde Buenerd, Jürg Lehni, Manon Ménard, Marta Revuelta
Conceptions alternatives de l’IA
avec Nicolas Demassieux (Vers une IA douce), Samuel Szoniecky (Intelligences végétales)
Performance : Anaïs Berck

Perspectives socio-éthiques  : Muriel Barnéoud, Dana Diminescu, Saul Pandelakis (Genres et majordomes algorithmiques), Antoinette Rouvroy (Sujet de droit et gouvernementalité)
Table ronde : La santé numérisée ?, avec Philippe Aubert, Emmanuel Bacry

Avec le soutien du Cercle des Partenaires de Cerisy,
de l’École Universitaire de recherche ArTeC [ANR P.I.A],
de l’Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis et de la Haute école d’art et de design de Genève

Voir en ligne : Colloque de Cerisy

Luminopolis, percez les mystères de l’énergie en Normandie

Du 11 au 29 novembre 2020

Atrium | 115, boulevard de l’Europe | 76100 Rouen

Les sciences s’exposent en grand à l’Atrium. Un nouveau lieu pour découvrir,
s’interroger et comprendre la place de la science dans notre quotidien.
En 60 mn chrono, les équipes de 2 à 5 joueurs, explorent Luminopolis,
véritable cité des lumières (une exposition de Cap Sciences présentée en
partenariat avec Quai des Savoirs). Pour découvrir toutes les connaissances
liées à la lumière, les visiteurs devront résoudre des énigmes ! C’est par la
déduction, l’observation ou la manipulation qu’ils pourront trouver des mots
afin d’obtenir le code ultime.
L’exposition Raconter l’énergie en Normandie pour (re)découvrir les
savoirs-faire régionaux, les acteurs de la filière et les connaissances liées
à l’énergie. Et aussi : des démonstrations scientifiques, des maquettes, des
vidéos, des expériences de réalité virtuelle et des tablettes pour découvrir
les sciences de manière interactive et fascinante.
Luminopolis, percez les mystères de l’énergie en Normandie, une exposition
conçue par Science Action Normandie en partenariat avec l’Agence
Régionale de l’Orientation, Normandie Énergie et avec le soutien de la
Région Normandie et du Fond Européen de Développement Régional.

Voir en ligne : Atrium

Micro-Folie Colombelles

Toute la saison | Tous les mercredis de 10h à 18h et les jeudis, vendredis et samedis de 14h à 18h | sur réservation pour les groupes

La Grande Halle | Colombelles

La « Micro-Folie » est un lieu convivial et multi-fonction dédié à la culture,
aux arts et au numérique. Il est conçu tout autant pour les adultes que pour
les jeunes qui peuvent le découvrir seul, en famille, entre amis mais aussi
dans le cadre de parcours pédagogiques.
La Micro-Folie Colombelles est organisée autour de 3 espaces :
Un musée numérique qui présente les grands chefs-d’oeuvre nationaux
(peinture, musique, danse, théâtre, architecture...) sur écran géant et
tablettes interactives. Ces collections numériques s’enrichissent avec le
temps et en fonction des partenariats noués.
Un espace de réalité virtuelle : le casque vissé sur le visage, plongez avec
une meute de requins, escaladez le Mont-Blanc ou invitez-vous aux Noces
de Cana de Véronèse.
Un espace atelier / FabLab : développez votre créativité à l’aide de
machines innovantes.

Voir en ligne : Ville de Colombelles

ACQUA ALTA

Adrien M & Claire B [spectacle et installations immersives]

Vendredi 6 mars à 14h00 (scolaire) et à 20h30 | samedi 7 mars à 18h00 | 8+

Festival Spring | Cirque Théâtre Elbeuf

image : AcquaAlta-CieAMCB-©RomainEtienne

L’Acqua Alta est ce moment où les hautes marées inondent les places de Venise. Un homme dont la femme a été emportée par les vagues se lance à sa recherche, et traverse alors un monde peuplé de monstres et de fantômes.

Adrien M & Claire B ont imaginé deux variations immersives du spectacle :
06/03 de 19h30 à 20h30 et de 21h30 à 22h30
07/03 de 14h à 18h et de 19h à 20h.

Voir en ligne : Cirque Théâtre Elbeuf

RÉFLEXIONS ELECTRONIQUES EN TUNISIE

Un projet de Neuvième Ruche

Institut Français de Tunis

La dynamique proposée par Reflexions Electroniques est d’élaborer, sur plusieurs jours, un espace de rencontres, de réflexions, d’ateliers et de performances autour des musiques électroniques et de ses acteurs. Ce projet s’articule autour de collaborations interactives, de compétences croisées et de partage de savoir-faire.
En partenariat : Campus Creativo ,The Loft Music Academy, Région Normandie, SACEM, Institut Français à Tunis, le B7L9 , Warok Music.
Merci à Jacques, Canblaster, AWB et Simo Cell.

À découvrir en reportage :
https://vimeo.com/409766930
Réalisation : Charline Thiriet, Rafael Tournaville et Christian Gonzalez
Direction de la photographie : Andres Ibarra

Voir en ligne : Neuvième Ruche

SAUVAGES

Cie du Loup-Ange [théâtre musical baroque et numérique]

Vendredi 11 mars à 15h00 | jeudi 12 mars à 10h et 14h30 | 3+

Festival Ribambelle | Théâtre du champs exquis | Rue du Stade 14550 Blainville/Orne

image : Sauvages©Stef Bottard

Une femme arrive seule dans un lieu d’enfance laissé à l’abandon et habité par des oiseaux. Peu à peu, elle s’habitue à leur présence et retrouve son côté sauvage pour devenir elle-même une femme oiseau.

Voir en ligne : Théâtre du champs exquis

BLOCK

La boîte à sel [théâtre d’objets connectés]

Vendredi 11 mars à 10H30 et à 17h | 3+

Le Kubb | Salle de musiques actuelles Le Tangram | 1, avenue Aristide Briand 27000 Evreux

image : BLOCK©Frédéric Desmesure

Quand 60 petits cubes haut-parleurs connectés deviennent une source de jeu infinie... d’une ville en mutation !

Voir en ligne : Le Tangram

VOX - LE MOT SUR LE BOUT DE LA LANGUE

Compagnie La Balbutie [théâtre vocal et sonore]

Samedi 14 mars à 11h00 | 1+

Dieppe Scène Nationale | Le Drakkar | 3, rue Jean-Pierre Leguyon | 76370 Neuville-lès-Dieppe

image : VOX©Didier Rochut

Une plongée dans la musique électroacoustique pour les plus petits. Une femme découvre, en même temps que sa voix, des objets avec lesquels elle invente des jeux sonores.

Voir en ligne : Dieppe Scène Nationale | Le Drakkar

MAZE

Cie Les Chronophages - sortie de résidence à 2Angles

Vendredi 21 février 2020 à 19h

Salle Madeleine Louaintier | 3 square Delaunay | 61100 Flers

image : Schloss Bröllin / Peter Van Heesen

Ophélie Brunet ouvre une fenêtre sur sa prochaine création Maze (tr. labyrinthe), un projet immersif aux frontières de la danse et des arts plastiques. Pour sa seconde pièce, la compagnie Les Chronophages invite l’artiste plasticienne colombienne Eliana Beltrán à flâner dans les strates de la mémoire. Ensemble, elles créent Maze : un voyage labyrinthique autour du souvenir et du corps-palimpseste, un poème chorégraphique et visuel pour trois femmes, un public en libre circulation et la 3e Symphonie de Górecki revisitée par le saxophoniste américain Colin Stetson.
Après 6 semaines de recherche en 2019, la cie Les Chronophages est accueillie en résidence en janvier-février 2020 à 2angles/Flers pour entamer la phase de création du projet.

Voir en ligne : Cie Les Chronophages

NUMÉRIQUE ET DÉMOCRATIE

Rencontre avec Bernard Stiegler

Jeudi 13 février à 20h

Auditorium de la Bibliothèque Alexis de Tocqueville | 14000 Caen

image : Stéphane Lavoué/agence Pasco pour L'Express (2015)

Observateur des questions de société et des mutations technologiques, le philosophe Bernard Stiegler questionne depuis plusieurs années l’impact du numérique sur l’individu. Il interroge aujourd’hui le poids des algorithmes et de l’intelligence artificielle dans l’organisation des sociétés contemporaines. Quels effets sur la construction du libre arbitre ? Sur l’idéal démocratique ? L’auteur revient notamment sur la distinction et les frontières qui séparent société de l’information et société de la connaissance.
Philosophe, directeur de l’Institut de recherche et d’innovation (IRI) et président de l’association Ars Industrialis, Association internationale pour une politique industrielle des technologies de l’esprit, Bernard Stiegler est l’auteur notamment de Dans la disruption ; comment ne pas devenir fou ? (Actes sud), Etats de choc : bêtise et savoir au XXIe siècle (Mille et une nuits) et coauteur, avec Denis Kambouchner et Philippe Meirieu, de L’école, le numérique et la société qui vient (Mille et une nuits.
Après le succès de librairie de « Dans la disruption », faisant même entrer le terme « disruptif » dans le Larousse, Bernard Stiegler s’intéresse à l’ère de la post-vérité. Avec “Qu’appelle-t-on panser ? T2, la leçon de Greta Thunberg“, qui succède à « L’immense régression » le célèbre philosophe s’attache à comprendre les grandes mutations à l’œuvre dans nos sociétés contemporaines.
Entrée libre sans réservation. A l’initiative de l’association Démosthène et de la Société Normande de Philosophie.
Ici un article de Juliette Ihler dans le numéro 17 d’Usbek & Rica : [https://usbeketrica.com/article/bernard-stiegler-philosophe-trop-technique->

VIES DE PAPIER

Compagnie La bande passante

Dimanche 9 février à 17h00

Théâtre du Champ Exquis | Rue du Stade | 14550 Blainville-sur-Orne

image : Thomas Faverjon

Passé par le festival RéciDives en 2018 et co-produit par Le Sablier, Vies de papier de la Cie La Bande Passante est un très beau spectacle qui mixe l’histoire, la photographie et le théâtre d’objets, en l’occurence la manipulation de l’image pour un récit documentaire.

Voir en ligne : Théâtre du Champ Exquis

Les rencontres numériques

27ème édition

Du 5 au 9 février

Centre d’animation Les Unelles | 11, rue Saint-Maur | 50200 Coutances

Voir en ligne : Centre d’animation Les Unelles

La régulation des réseaux sociaux numériques - Enjeux et défis

avec Serge Abiteboul

Jeudi 23 janvier | 20h30

Amphithéâtre de la MRSH | Université de Caen | Rue du Magasin à poudre | 14000 Caen

Voir en ligne : Maison de la Recherche en Sciences Humaines

DANS LA PEAU DE DON QUICHOTTE

La Cordonnerie | Samuel Hercule & Métilde Weyergans

24 janvier à 20h30 | 25 janvier à 17h00 (Montage ouvert le 23 janvier)

Le Volcan

image : Coline Ogier

Le premier chevalier du troisième millénaire Michel Alonzo, bibliothécaire sans histoire, est sur le point d’achever sa mission : numériser tous les ouvrages de la médiathèque. Sauf que... en ce mois de décembre 1999 le grand bug de l’an 2000 menace. On prévoit l’apocalypse digital, une implosion des données, bref, le chaos universel. De quoi s’inquiéter un peu tout de même. 23h59... Grand chambardement sur scène : Michel est propulsé en armure dans les plaines désertiques d’Espagne en format cinémascope. Aux côtés de son fidèle Sancho, il se lance dans sa noble quête. Et quelle importance si les moulins sont finalement des éoliennes de Picardie ? Seule compte la grandeur d’âme. Depuis plus de vingt ans, La Cordonnerie invente des spectacles étonnants, qui entremêlent cinéma et théâtre, réunissant sur scène musiciens et comédiens et toute une panoplie d’objets pour réaliser en direct les bruitages. Cette nouvelle lecture de l’œuvre mythique de Cervantès nous invite sur les traces de son personnage magnifique, entre réalité et imaginaire, aux confins de la folie du Chevalier errant.

Voir en ligne : Le Volcan

Laboratoire Modulaire

Appel à candidature

10 janvier 2020

ésam Caen/Cherbourg | 17, cours Caffarelli | 14000 Caen

Le Laboratoire Modulaire propose un espace d’expérimentation artistique et théorique dédié à l’étude et au développement de pratiques artistiques dans les espaces numériques (physiques et/ou virtuels).

Appel à candidature pour une résidence de recherche dans le cadre du Laboratoire Modulaire (école supérieure d’arts & médias de Caen/Cherbourg)
Clôture de l’appel : 10 janvier 2020
Entretiens : semaine du 27 au 31 janvier 2020
Communication des résultats : à partir du 3 février 2020

Call for applications for a research residency at the Laboratoire Modulaire (école supérieure d’arts & médias de Caen/Cherbourg)
Deadline : January 10th, 2020
Interviews : January 27th—31th, 2020
Publications of results : from February 3rd 2020

Voir en ligne : Laboratoire Modulaire

Aftermovie

Turfu Festival | Caen

Du 14 au 20 octobre 2019

Le Dôme
Esplanade Stéphane Hessel | 14000 Caen

En octobre 2019 avait lieu au Dôme et chez ses partenaires le TURFU Festival.
Retrouvez dans cette vidéo tous les meilleurs moments du festival avec notamment Bérénice Serra et Alix Désaubliaux, invitées par OBLIQUE/S.

Voir en ligne : Turfu festival

CARTOGRAPHIES SUBJECTIVES

Turfu Festival

18 et 19 octobre 2019 | 14h00—17h00

Le Dôme | esplanade Hessel | 14000 Caen

“Cartographies subjectives” c’est l’atelier qui vous propose d’augmenter la plateforme Mapillary en capturant des points de vue de la ville de Caen ! Initiez-vous aux outils de cartographie open source et participative
Avec les artistes Bérénice Serra, Alix Desaubliaux, Charles Millet (Carto’Cité, centre d’expertise du projet OpenStreetMap) et le Laboratoire Modulaire.

Une proposition de Oblique/s.

https://turfu-festival.fr/ateliers/cartographies-subjectives/

Voir en ligne : Turfu Festival

À télécharger:
rencontres_turfu_festival-2.pdf (732.1 ko)

RENCONTRES RÉGIONALES OBLIQUE|S

POUR UNE RÉFLEXION SUR LA CRÉATION NUMÉRIQUE EN NORMANDIE

9 mai 2019

ésam Caen/Cherbourg | 17, cours Caffarelli | 14000 Caen

Qu’est-ce qui définit la création numérique ? Quels sont ses contours ? Quelles sont ses esthétique(s) ? Quels critères pour l’aide à la création ? Quels formats ? Quelles procédures ? Quels besoins en matière de création, de production, de diffusion et de valorisation des œuvres ?
Cette rencontre fait suite à des réflexions menées avec Denis Darroy et Fanny Chéreau de Normandie Images (dispositif de soutien régional à la création d’images différentes et d’œuvres audiovisuelles pour les nouveaux médias) ainsi qu’avec Jérôme Felin de la Drac Normandie qui a mené une étude sur la création numérique en Normandie. Pour aborder ces questions, nous avons souhaité inviter des artistes et producteurs à se joindre au débat ainsi que l’Institut Français.
Avec Charles Ayats, Fanny Chéreau, Frédéric Deslias, Paul Duncombe, Jérôme Felin, Merryl Messaoudi, Hannah Loué, Adelin Schweitzer et Bérénice Serra.

À télécharger:
rencontres_9_mai-compte_rendu.pdf (893.9 ko)

Set Up Festival

PIX3LS

11 et 12 janvier 2020

Le 106
Allée François Mitterand | 76100 Rouen

Défendant l’idée fondamentale d’un accès pour tous à la culture, sans cérémonie ni prétention, mais avec ouverture et partage, nous souhaitons mettre sur pied un événement attractif, populaire et fédérateur : un festival dédié aux arts numériques mobilisateur pour les acteurs locaux et régionaux.

Pour avancer vers ce but commun, nous nous sommes entourés d’alliés de choix comme Le 106, co-producteur de l’événement, et B-Bird, se complétant chacun par leur expertise. Tous trois agissant pour nourrir un public actif et curieux de nouvelles découvertes.

Voir en ligne : Set Up Festival

J’aime beaucoup ce que vous faites

Tenir des positions

Du 15 septembre au 10 octobre 2019

Galerie L’unique | Centre d’art pour l’espace public | 4, rue Caponière | 14000 Caen


Voir en ligne : Galerie L’unique

Summer Festival

NWX

26 et 27 septembre 2019

Clos de la Vaupalière | rue Louis-Joseph Gay-Lussac | 76620 La Vaupalière

Depuis 2015, NWX organise le NWX Summer Festival. Deux jours d’inspiration, de prospective, de turbulences autour de la révolution numérique. Journalistes, philosophes, sociologues, scientifiques, dirigeants locaux et nationaux interviennent sur des questions qui font écho à la société contemporaine… Le festival est rythmé par des conférences, des ateliers et des performances artistiques.
Le thème 2019 : éthique

Voir en ligne : NWX Summer Festival

FESTIVAL EXHIBIT !

rendez-vous des arts et cultures numériques en Normandie

Du 29 juin au 8 septembre 2019

Le Tetris | Fort de Tourneville | 33, rue du 329e R.I. | 76620 Le Havre

Voir en ligne : Festival Exhibit !

LES TABLES RONDES DU FESTIVAL EXHIBIT !

UNE HISTOIRE POLITIQUE DE L’INTERNET : SA NAISSANCE, SA VIE, SA MORT ?

Jeudi 29 août | 18h30-20h30

Le Tetris | Fort de Tourneville | 33, rue du 329e R.I. | 76620 Le Havre

Aujourd’hui, à quoi ressemble l’Internet des pionniers ? Un autre Internet est-il possible ?

Avec :
Céline Berthoumieux (directrice de ZINC, arts et cultures numériques, Marseille)
http://zinclafriche.fr
Pascal Desfarges (P2P Foundation)
http://blogfr.p2pfoundation.net
Fabien Benoit (Journaliste et auteur de The Valley. Une histoire politique de la Silicon Valley, Les Arènes, 2019)
http://www.arenes.fr
https://usbeketrica.com/profil-auteur/fabien-benoit?type=text
Stany Cambot (Échelle inconnue, Rouen)
http://www.echelleinconnue.net

Voir en ligne : Festival Exhibit !

LES TABLES RONDES DU FESTIVAL EXHIBIT !

LA FM EST MORTE, VIVE LA RNT ! : LA RADIO NUMÉRIQUE TERRESTRE ARRIVE AU HAVRE

mercredi 28 août | 18h30-20h30

Le Tetris | Fort de Tourneville | 33, rue du 329e R.I. | 76620 Le Havre

Le numérique, ça concerne aussi la radio. Avant la fin 2019, la RNT (aussi connue sous le nom de DAB pour Digital Audio Broadcasting) s’installe au Havre avec Ouest Track Radio et Radio Albatros. Oui mais alors qu’est-ce ça change ? Nos invités répondrons à cette question au moment où les médias sont en pleine révolution.

Avec :
Martjin Metzing (radiodigi : site pour la stimulation de l’implantation du DAB+ en France)
https://www.radiodigi.fr
Jean-Marc Cheval (Groupe de Recherche et d’Etudes sur la Radio : association scientifique pour la promotion de l’étude sur le média radio)
http://www.grer.fr
Pierre Boucard (SUN Radio : Radio associative Nantaise pilote dans la diffusion en DAB+)
https://www.lesonunique.com

Voir en ligne : Festival Exhibit !

LES TABLES RONDES DU FESTIVAL EXHIBIT !

Mon cerveau est hébergé à la Silicon Valley

Jeudi 4 juillet 2019

Le Tetris | Fort de Tourneville | 33, rue du 329e R.I. | 76620 Le Havre

À qui profitent nos données ? Comment sont-elles collectées ? On entend parler des GAFAM, du Big Data, de fake news, d’algorithmes ou de crédit social chinois, quelles sont les réalités derrière ces termes ?

Avec :
Élodie Frago (déléguée à la protection des données à l’ACSEA)
https://www.acsea.asso.fr
https://www.cnil.fr
Djogo Barry (Digifab, Le Havre)
http://digifab.fr/le-havre
Yann Paquier (Au-delà du binaire et doctorant en droit et numérique à l’université de Caen)
https://www.youtube.com/channel/UCYCfDVYHP6XSMpE3QBDzi2ghttps://www.youtube.com/channel/UCY...

Voir en ligne : Festival Exhibit !

LES TABLES RONDES DU FESTIVAL EXHIBIT !

Les fablabs, ateliers de fabrication, lien social ou effet de mode ?

Mercredi 3 juillet 2019

Le Tetris | Fort de Tourneville | 33, rue du 329e R.I. | 76620 Le Havre

En Normandie, comme partout en France, de nombreux fablabs ont vu le jour ces dernières années. Découvrez la démarche commune des fablabs ainsi que leurs singularités.

Avec :
Caroline Degrave (Les copeaux numériques)
https://lescopeauxnumeriques.fr
Matei Gheorghiu (Réseau français des fablabs et co-auteur du Panorama des Fablabs en France)
http://www.fablab.fr

Voir en ligne : Festival Exhibit !

Paul Duncombe

Lauréat du Prix COAL 2020

Paul Duncombe

Les membres du jury ont décerné le Prix COAL 2020 à l’artiste Paul Duncombe pour son projet Manicouagan, du nom d’un cratère formé par la chute d’une météorite il y a 214 millions d’années au Québec. Accompagné d’une équipe pluridisciplinaire, il dresse un portrait artistique de ce territoire foisonnant, de la reconquête du site par les végétaux, les insectes et autres espèces vivantes, jusqu’aux premières cultures autochtones, reliant ainsi la violence des extinctions de masse et des impacts météoritiques avec les crises actuelles de l’ère anthropocène. Pour Olivier Lerude, Haut fonctionnaire au Développement durable du ministère de la Culture, partenaire et membre du jury, « il était important de choisir comme lauréat du Prix COAL un projet dense, brassant des questions complexes, car notre temps incertain nous entraîne tous vers cette complexité : le projet Manicouagan de Paul Duncombe, parce qu’il aborde, dans une démarche artistique et esthétique d’une grande cohérence, le temps long de la vie et de la Terre, est un projet qui nous saisit car il se place au bon endroit. »

Manicouagan est une co-production Station Mir (Caen, Normandie) et Sporobole (Sherbrooke, Québec).

Cette onzième édition s’inscrit dans le programme VIVANT, une Saison culturelle pour la Biodiversité, portée par COAL et ses partenaires en écho au Congrès mondial de la nature de l’UICN 2020 (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) qui devait se tenir à Marseille du 11 au 19 juin, et est ajourné du 7 au 15 janvier 2021, ainsi qu’en perspective de la 15e conférence des parties (COP) à la Convention sur la diversité biologique reportée en 2021.

Voir en ligne : Rencontre avec Paul Duncombe

New Way of Living

Sabine Delcour

Du 13 mai au 4 juillet 2020

Le Bel Ordinaire | espace d’art contemporain
Les Abattoirs | allée Montesquieu | 64140 Billère

Sabine Delcour

Sabine Delcour a quitté la Chine la veille de la mise en quarantaine de Wuhan. Cette concomitance sublime cette introspection anthropologique. Elle nous livre son dernier projet, New Way of Living, situé au carrefour des problématiques sociales, environnementales et sociétales contemporaines.
Ici, les images argentiques grand format d’une urbanité chinoise verticale répondent à des photographies captées au téléobjectif dans des villes numérisées et ultra-connectées où la crise sanitaire actuelle légitime la généralisation d’outils permettant l’identification, le contrôle, l’évaluation et l’isolement des individus.
Est-ce le prélude annonciateur d’une transformation profonde de nos sociétés ?
De la ville fantôme d’Ordos à la ville portuaire de Qingdao en passant par Wuhan, l’artiste met en place un dispositif qui s’inspire de l’observation de la faune pour questionner notre manière de faire ville et d’habiter le monde. Espace privé et espace public sont devenus poreux. Les avancées technologiques ont fait bouger les frontières géographiques, sociales, culturelles et physiques.
Qu’en est-il des identités, des sphères individuelles, des responsabilités des uns vis-à-vis des autres, des liens qui nous unissent ?
La mutation est son hypothèse de départ. Elle préfigure peut-être un nouveau genre humain.

Voir en ligne : Le Bel Ordinaire

Nouvel article N° 83

Appel à projet prix COAL

Art et environnement

Du 7 au 15 janvier 2021

Congrès mondial de la nature
Marseille

En six éditions, le Prix COAL a reçu plus de mille cinq cent dossiers provenant de plus de 60 pays. Créé en 2010 par l’association COAL, le Prix est soutenu et placé sous le haut patronage du Ministère de la Culture et de la Communication, du Ministère de l’écologie, du Développement Durable et de l’Énergie et du Centre National des Arts Plastiques (CNAP), de l’Union Européenne et du réseau Imagine2020. Il bénéficie également du soutien de partenaires privés notamment Billy Suid, mécène fondateur, la Fondation François Sommer, la Fondation Yves Rocher et le Groupe Egis.

© Cai Guo-Qiang, The Ninth Wave sailing on the Huangpu River by the Bund, Shanghai, 2014. Photo by JJY Photo, courtesy Cai Studio – Visuel Prix COAL 2015

Voir en ligne : Prix COAL

CHRONIQUES

BIENNALE 2020 DES IMAGINAIRES NUMÉRIQUES DE MARSEILLE/AIX-EN-PROVENCE

12 novembre 2020

Marseille | Aix-en-Provence

Chroniques, c’est un parcours d’expositions, spectacles, concerts, performances et live-audiovisuels entre Aix-en-Provence et Marseille à l’automne 2020. Dans cette perspective, nous soutiendrons plusieurs artistes pour la création d’oeuvres et nous leur proposerons une diffusion dans le cadre de la Biennale à Aix en Provence ou Marseille. Une diffusion supplémentaire des projets accompagnés en production sera envisagée dans l’un des lieux partenaires de la tournée de l’exposition entre janvier et décembre 2021.

Éternité

L’éternité est un état physique censé être indépendant du temps et n’avoir donc ni début, ni fin. Comme la lévitation, que nous avons exploré lors de la première édition de Chroniques, elle peut être un état de suspension et d’immobilité et, dans l’accélération de nos sociétés actuelles, elle convoque artistiquement et philosophiquement diverses formes et imaginaires.

Elle évoque ce vieux rêve humain de l’immortalité, la quête et la possibilité d’un prolongement de la vie, dont se sont largement nourris les récits de science-fiction. Il semble aujourd’hui étayé par les récents avancements en matière de biologie moléculaire et rendent les transhumanistes rêveurs.

Paradoxe des temps, au moment où ce fantasme ancestral pourrait prendre forme, l’effondrement de notre civilisation est devenu un sujet récurrent. A la différence qu’aujourd’hui, ces imaginaires laissent place à un constat, appuyé sur des indicateurs alarmants, qui alimente les apocalypses à venir : montée des eaux, pollution des airs, famines, sécheresses et écroulement de l’économie.

Ce catastrophisme finit de tuer notre croyance en l’avenir et contrairement aux eschatologies judéo-chrétiennes, ne laisse pas de place à la venue d’un monde nouveau. Dès lors, l’apocalypse deviendrait synonyme de fin et non plus de révélation. C’est-à-dire, le temps de la fin comme le disait Günther Anders, où « au royaume sans apocalypse » promis par les théories modernes du progrès succéderait « l’apocalypse sans royaume ». La vie éternelle et la fin des temps coexistent aujourd’hui et s’opposent dans nos imaginaires des futurs possibles

Voir en ligne : Chroniques

Appel à projets immersifs

Résidences croisées de création pour dômes

29 mai 2020

AADN

Cet appel à projets est destiné à tous les artistes ou collectifs – sans aucune restriction de disciplines (théâtre, musique, audiovisuel, trans média, illustration…)

Les créations devront prendre sens ou corps sous un dôme et exploiter les particularités de ce dispositif. Les projets présentés devront être portés par une équipe européenne ou canadienne dont au moins un·e des membres aura déjà produit des contenus audios ou visuels destinés à un environnement immersif (dôme ou autre format).

Vous pouvez soumettre votre projet jusqu’au 29 mai.

À l’issu du comité de sélection, deux équipes seront retenues : l’une canadienne et l’autre européenne. Celles-ci seront accompagnées, co-produites et bénéficieront de périodes de résidences dans chacun des lieux partenaires.

Voir en ligne : AADN

Prototypes

De l’expérimentation à l’innovation. Du musée au web.

Musée des arts et métiers

Prototypes, l’exposition virtuelle présente une vingtaine d’objets et d’instruments précurseurs qui constituent chacun un instantané de la recherche « en train de se faire ». Les prototypes sélectionnés, sans pour autant relever nécessairement de « grandes » découvertes, sont cependant autant d’objets qui permettent de mieux cerner les protagonistes et les enjeux de la recherche scientifique et technique contemporaine.
En près de 20 ans, grâce à la mission nationale de sauvegarde du patrimoine scientifique et technique contemporain (PATSTEC), plus de 22 000 objets variés ou instruments ont ainsi été repérés et sauvegardés.

L’exposition est organisée en une introduction et quatre parties thématiques :

Un prototype, qu’est-ce que c’est ?
Les prototypes dans la recherche
La fabrique de l’instrumentation scientifique
Le transfert de l’innovation
Le patrimoine de la recherche

Des capsules audio et des vidéos complètent la présentation sur les objets mais aussi sur la recherche en France.

Voir en ligne : Musée des arts et métiers

Téléperformances Festival

Un festival de performances sur Facebook Live

du 7 au 10 et du 14 au 16 mai 2020

Nice | 20 avenue Stephen Liégeard | 06100 Nice

Villa Arson

Deux sessions : 7-10 et 14-16 mai 2020
Soirées d’ouverture : jeudis 7 et 14 mai à 17h30

Des étudiantes et étudiants de la Villa Arson activent cette année Téléperformances Festival de manière dématérialisée et vous invitent en direct sur Facebook Live.
Cet événement se déroule en deux sessions de 4 et 3 jours, du 7 au 10 et du 14 au 16 mai 2020 : des occasions de se retrouver en streaming autour de propositions et de contenus des plus divers, de continuer à partager dans le contexte actuel, mais aussi d’inviter le plus largement possible les artistes et étudiant·e·s de toutes les écoles d’art en France au au-delà.

Les soirées d’ouverture, les jeudis 7 mai et 14 mai à 17h30, s’élaboreront autour d’actions live de « petites formes » (de 5 minutes maximum), tandis que les séances des jours suivants seront ouvertes à des formats et des durées totalement libres.

Toutes les informations pour participer et regarder sur le site de la Villa Arson.

Villa Arson à Nice est une école d’art, un centre d’art, une résidence d’artistes et une bibliothèque spécialisée.

Voir en ligne : Villa Arson

Art in the age of digital reproduction

Symposium

Mercredi 27 avril 2020

Centre de Recherches Interdisciplinaires | 8bis, rue Charles V | 75004 Paris

The symposium consists of eight presenters discussing their research and its relationship to current technological advancements.

Voir en ligne : parisedu

Présences numériques

Séminaire

Samedi 14 décembre 2019

Ancienne Usine Fagor | 65, rue Lacour | 69007 Lyon

Le séminaire mensuel IMPEC, dirigé par Christine Develotte, accueille des collègues de différentes disciplines : sciences du langage, sciences de l’éducation, sciences cognitives, sciences de l’information et de la communication, psychologie, sociologie, et des doctorants qui centrent leur objet de recherche sur les interactions par écran.

Voir en ligne : Séminaire IMPEC

Nuit numérique

supernature

Du 24 mars au 7 juin 2020

Saint-Ex | Chaussée Bocquaine | Esplanade André Malraux | 51100 Reims

Vous n’êtes peut-être pas sans savoir que la nuitnumérique#17 est annulée : avec expocollective#17, vous aurez la chance de pouvoir profiter d’une bonne partie de ce qui était prévu.
8 oeuvres interactives d’art numérique vous attendent : vous y serez immergés, encouragés à interagir pour des expériences hors du commun.
Parfaites entre ami.e.s et avec des enfants, les visites sont libres, mais vous pouvez aussi profiter de visites guidées gratuites, sur-mesure, en individuel ou en groupes constitués.

Pour cette 17ème édition de l’expocollective, place à la nature !
Une question éthique est soulevée : comment utiliser les outils technologiques dans le respect de notre environnement ?
Comment permettre au plus grand nombre de se responsabiliser par rapport à l’impact des technologies sur notre environnement ?
On parle parfois de technologie verte.
Quelle est la place du numérique dans la nature ? Et inversement, quelle est la place de la nature dans le numérique ?
Comment les faire se rejoindre dans une démarche environnementale positive ?
Le numérique est-il à l’opposé de la nature ?
Doit-on bannir le numérique pour laisser la nature s’épanouir ?

Voir en ligne : Saint-Ex

CITY SONIC

Winter Sessions

Du 3 décembre 2019 au 29 février 2020

Braine-L’Alleud | Bruxelles | Wavre

Voir en ligne : City Sonic

MIRAGE FESTIVAL

Art, innovation et cultures numériques

Du 11 au 15 mars 2020

Les Subsistances | 8bis, quai Saint-Vincent | 69001 Lyon

identité visuelle : cecile-roger.com

Thématique 2020 : "Cosmogonie"
Orbitant autour de la thématique spatiale, cette huitième édition se penche sur la façon dont les artistes abordent différentes approches de notre relation au cosmos et sonde la manière dont la conquête spatiale, depuis ses débuts, a influencé et transcendé les idées et les créations. L’espace, le cosmos, la galaxie, les technologies liées à son exploration, son esthétique, ses horizons philosophiques et les imaginaires qui les habitent sont autant de sujets abordés par les artistes de façon poétique, fictionnelle, historique ou critique.

Voir en ligne : Mirage Festival

Biennale SONICA

Du 31 octobre au 10 novembre 2019

Glasgow

Produit par Cryptic depuis 2012, Sonica est une biennale internationale composée d’expositions, de concerts et performances disséminés dans la ville et des lieux inédits. En 2018, Sonica a reçu le Scottish Award for New Music.

TOMORROW’S BORROWED SCENERY

Paul Duncombe

Du 12 octobre 2019 au 9 février 2020

CentQuatre | 5, rue Curial | 75019 Paris

Exposition Jusqu’ici tout va bien ?
Co-direction artistique : Gilles Alvarez et José-Manuel Gonçalvès

Production :
Station Mir - Festival ]interstice[
Avec le soutien de :
ésam Caen/Cherbourg - Studio Modulaire
Oblique/s
Le Pavillon
Le Dôme
La Ville de Caen
Le Collectif Manœuvre

Le site de Paul Duncombe :
https://paulduncombe.com/tomorrow-borrowed-scenery

Vidéo :
https://vimeo.com/339878335

Voir en ligne : Biennale Némo

Big Torrent

Festival ON

Du 5 au 13 octobre 2019

Arles

Bipolar présente BigTorrent.
Cette 3ème édition est accueillie par ON-octobre-numérique à Arles du 5 au 13 octobre sur l’esplanade du Musée départemental Arles Antique.
À la fois projet artistique et action de sensibilisation au risque inondation, BigTorrent s’appuie sur une approche sensible du fleuve, à vivre à travers des installations plastiques, des dispositifs immersifs et des expériences augmentées.
Découvrez dans cette lettre la programmation et les projets artistiques créés dans le cadre de BigTorrent, avec : Cyril Hatt, Helen Evans et Heiko Hansen (HeHe), Vincent Mauger, Benjamin Nuel, Adelin Schweitzer.
Vernissage le mercredi 5 octobre à 14h

Voir en ligne : Big Torrent

biennale des arts numériques némo

Du 3 octobre 2019 au 9 février 2020

Île-de-France

Téléchargez le PDF de la Biennale NÉMO et retrouvez dans le programme Paul Duncombe et Bérénice Serra, exposés lors de la dernière édition du festival ]interstice[ rencontre des inclassables à Caen.

Voir en ligne : Biennale Némo

À télécharger:
catalogue-nemo-2019-web.pdf (14 Mo)

Émilie Gervais

l’école d’art késaco

Du 30 août au 17 novembre 2019

Digital Zone | 11, avenue de Mazargues | 13008 Marseille


Voir en ligne : Digital Zone

MUTEK

Du 20 au 25 août 2019

Mutek | Montréal

MUTEK Montréal vous invite à sa 20e édition, du 20 au 25 août 2019, pour six jours et nuits de performances audiovisuelles, de musiques électroniques live et une myriade d’expériences qui repoussent les frontières des arts numériques et vous engagent dans notre ville. Cette année, la semaine du festival intègre également la 5e édition de MUTEK_IMG, le forum sur les pratiques actuelles de la création numérique, qui se tiendra sur trois jours entiers, du 20 au 22 août 2019. Couvrant une diversité de sujets, des réalités mixtes à l’intelligence artificielle en passant par les nouvelles expérimentations dans le spectacle audiovisuel, l’événement est une plateforme de choix pour les créateurs, chercheurs, professionnels et studios créatifs pour explorer les enjeux actuels de leurs pratiques, échanger et se laisser inspirer.

Voir en ligne : MUTEK

SPACE CHEAP, POP CULTURE ET SCIENCE-FICTION

Du 4 juillet au 4 août 2019

Le Shadok | 25 Presqu’île André Malraux | 67100 Strasbourg

Space Cheap, pop culture et science-fiction est une exposition hybride proposant des regards multiples sur la science-fiction dans le cadre du cycle Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs
Commissariat d’exposition : David-Olivier Lartigaud
Commissariat général : Maxence Grugier
Scénographie : maxwen (Maxime Favard et Gwenaëlle Bertrand)

Avec les artistes et designers : Kévin Ardito, Damien Baïs, Thomas Barbé, Alain Barthélémy, Ophélie Demurger, Alix Desaubliaux, Pierrick Faure, Valentin Godard, Martin Guillaumie, Jérémie Nuel et Bérénice Serra ainsi que Maeva Borg, Alexandre Lefebvre, Claire Malot et Nicolas Nova pour le fanzine.
Certains travaux présentés ont été réalisés dans le cadre pédagogique de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon et de l’École supérieure d’art et design de Saint-Étienne Production Le Shadok – Fabrique du numérique.
En partenariat avec l’Unité de Recherche Numérique en Art et Design de l’Esad Saint-Etienne/ Ensba Lyon et avec le soutien de l’École supérieure d’Art et Design de Saint-Étienne et l’École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon.

Voir en ligne : Le Shadok

Aires numériques

Festival d’Avignon

Du 4 au 19 juillet 2019

Ile de la Barthelasse

Aires numériques est une proposition artistique de Bipolar (Montpellier) avec Helen Evans et Heiko Hansen (HeHe*), Jérôme Hoffmann, Cyril Hatt, Vincent Mauger, Benjamin Nuel, Adelin Schweitzer*.
À découvrir également des performances, installation et une journée de résidence (Chimères) avec Charles Ayats*, Laurent Bazin, Elisabeth Caravella, Vincent Dupont.

* Vous pourrez découvrir #ALPHALOOP de Adelin Schweitzer à Caen en 2020 dans le cadre du festival ]interstice[ et qui sera en résidence à l’école supérieure des arts & médias de Caen/ Cherbourg à partir de septembre 2019.
Charles Ayats était présent à ]interstice[ cette année à notre invitation en compagnie de Frédéric Deslias pour une rencontre sur la création et les arts numériques et une présentation de M.O.A., création en développement.
HeHe ont notamment exposé en 2018 dans le cadre du festival EXHIBIT ! au Havre avec Absynth.

Voir en ligne : Ardenome

Constellations de Metz

Du 20 juin au 7 septembre 2019

Metz

Constellations de Metz invite à une interprétation de la ville à travers le regard d’artistes venus de tous horizons. Durant plus de deux mois, l’art investit les rues de la ville et permet aux visiteurs de découvrir le territoire sous un jour nouveau, à travers parcours artistiques, street art, projections, spectacles, expositions et concerts.
Après avoir rassemblé 600 000 participants pour la première édition, la deuxième a confirmé le succès et le rayonnement du festival dans le paysage culturel régional et national, avec pas moins de 950 000 spectateurs.

Voir en ligne : Constellations

HUMAIN ÊTRE HUMAIN À L’ÈRE DE LA TECHNOLOGIE

du 28 mai au 15 septembre 2019

Centre Phi | Montréal

HUM(AI)N se veut une méditation sur une réalité imminente où les machines ne seront pas distinctes, mais partie intégrante de nous. Réunissant les oeuvres technologiques parmi les plus innovantes au monde, l’exposition (9 créations internationale) en réalité virtuelle active les mouvements du corps en interpellant le coeur et les facultés humaines de l’esprit.

Phi est un important pôle culturel et artistique multidisciplinaire à Montréal qui cultive tous les aspects de la création, de l’élaboration, de la production et de la diffusion au carrefour de l’art, du cinéma, de la musique, du design et de la technologie.

Voir en ligne : Centre Phi

L’EMPREINTE DIRECTE DU VECU SUR LE TEMPS

Éditions Galerie Duchamp

Édition Galerie Duchamp / 2020

Fleur Helluin

Pour sa première participation au Festival Normandie Impressionniste, la Galerie Duchamp a proposé une exposition pluridisciplinaire centrée sur la représentation de la figure à l’heure de ce qu’on peut appeler la révolution numérique. Il y a trente ans, Bill Viola interrogeait déjà la présence de l’écran dans notre vie et la présence de notre image à l’écran. La réflexion se poursuivit avec les œuvres de Fleur Helluin, Sébastien Hildebrand et Rapport 1984. Autour de ces thématiques, des théoriciens et philosophes contemporains ont été invités à participer au dialogue lors d’une journée de rencontres et de conférences (…)
Fleur Helluin

L’exposition a eu lieu du 2 mai au 30 juin 2016 et fait l’objet d’une édition.
Pour plus d’informations, se référer au document joint.

Voir en ligne : Éditions Galerie Duchamp

Gaël Musquet

« hacker citoyen »

Gaël Musquet, « hacker citoyen » basé à Evreux, co-fondateur de OpenStreetMap, est fondateur et président de HAND, association dont l’objectif est de préparer aux catastrophes naturelles, afin de réduire le nombre de victimes ; cette préparation est réalisée à travers des solutions technologiques ainsi que des exercices civils avec les pouvoirs publics et les populations ; elle fait également intervenir l’ensemble des objets similaires, connexes ou complémentaires ou susceptibles d’en favoriser la réalisation ou le développement.
Il fait la couverture du premier numéro de So good publié en juin 2020.

Voir en ligne : HAND

Le code a changé

Une série d’émissions de Xavier De La Porte

France Inter

“Le code a changé” parle de numérique. Mais comment ? Pourquoi ? Et en quoi toutes ces technos changent quelque chose à nos vies ? Xavier De La Porte tourne autour de la question avec ses invités dans ce podcast original et parfois très surprenant.

Au programme à ce jour :
David Dufresne raconte Allo@Place_Beauvau
La mode et Instagram
Le pylône qui valait 5 millions de dollars
Psychanalyse du web
Mark Zuckerberg est-il un génie ?
Mark Zuckerberg est-il dangereux ?
Ce que les pouvoirs gagnent à tout savoir de nos vies
Archiver le web

Voir en ligne : France Inter - Le code a changé

William Gibson

Une œuvre dans le rétroviseur du futur

Maxence Grugier

La Spirale

https://www.howtoacademy.com/podcasts/william-gibson-how-to-create-the-future/

Retour vers le futur, pour une exploration illustrée de l’œuvre de William Gibson à la lumière des évènements actuels avec deux interviews réalisées initialement pour les magazines MCD (le mag des cultures digitales) et Trax, remixées spécialement pour les lecteurs de La Spirale en temps de confinement à découvrir sur le site de La Spirale.

Voir en ligne : La Spirale

MyOwnDocumenta

Portraits et publications artistiques

MyOwnDocumenta

MyOwnDocumenta est un objet virtuel non identifié, par les artistes eux-mêmes, qui posent le temps de résidences infinies les traces de leurs projets en cours.

Vous pouvez y découvrir des publications quotidiennes d’artistes.

Également à découvrir sur le site le Livre I avec une présentation de 100 artistes avec notamment Adelin Schweitzer, Antoine Schmitt, David Guez, Ewen Chardronnet, Fabien Zocco, Jean-Marc Matos…

Voir en ligne : MyOwnDocumenta

Alexandria

Quentin Jardon

Gallimard / 2019

À découvrir Alexandria le livre formidable de Quentin Jardon (Gallimard).
À la façon de Gay Talese en 1966 dans Esquire qui écrit un article légendaire Frank Sinatra Has a Cold - Sinatra étant malade ou le prétextant, le journaliste transforme ce qui devait être une interview en récit à la première personne (la même année que la sortie de De sang froid de Truman Capote) - ou du récit de Citizen Kane, Quentin Jardon se met en tête et en quête de Robert Cailliau, celui qu’il présente comme le co-fondateur du web avec Tim Berners-Lee. Quasi-ignoré d’une histoire qui ne cesse de se réécrire (voir l’expo Computer Grrrls La Gaîté Lyrique), celui-ci refuse désormais de répondre à toute sollicitation.
À travers cette recherche, c’est une histoire dans le détail (le combat Cern-MIT donc Europe vs USA et victoire par K.O. des américains) de ce qui sera l’Internet d’aujourd’hui.
Le récit, hyper-rythmé, sonne le glas de nos illusions.
Chaudement recommandé.

À la radio :
https://www.franceinter.fr/culture/connaissez-vous-robert-cailliau-le-co-inventeur-du-web

Voir en ligne : Gallimard

Ce qui est sans être tout à fait. Essai sur le vide.

Etienne Klein

Actes Sud / 2019

Étienne Klein, scientifique radiophonique (La conversation scientifique, France Culture), érudit et alpiniste, est un cas de médiation réussie où comment vous faire croire que vous êtes intelligent parce que vous pensez avoir compris la physique quantique, quand, bien sûr, il n’en est rien.
Il sait manier les mots et regarder au-delà de ses disciplines (physique et philosophie) vers le sport ou l’art…

« On ne peut perfectionner le langage sans perfectionner la science, ni la science sans le langage, et quelque certains que fussent les faits, quelques justes que fussent les idées qu’ils auraient fait naître, ils ne transmettraient encore que des impressions fausses, si nous n’avions pas des expressions exactes pour les rendre. »
Antoine Laurent de Lavoisier
Traité élémentaire de chimie. Discours préliminaire (1789)

À travers une approche historique, il s’attaque au « vide » (qui n’est ni le rien ni le néant) dont il rend l’idée même vertigineuse et belle.

« Tout est superflu, le vide aurait suffi » Emil Cioran
L’Élan vers le pire, 1988

Chaudement recommandé.

Voir en ligne : Actes Sud

L’Utopie déchue

Félix Tréguer

Éditions Fayard / 2019

« À travers une histoire croisée de l’État et des luttes politiques associées aux moyens de communication, Félix Tréguer montre pourquoi le projet émancipateur associé à l’Internet a été tenu en échec et comment les nouvelles technologies servent à un contrôle social toujours plus poussé. »

Félix Tréguer est chercheur associé au Centre Internet et Société du CNRS et post-doctorant au CERI-Sciences Po. Il est membre fondateur de La Quadrature du Net, une association dédiée à la défense des libertés à l’ère numérique.

Voir en ligne : Éditions Fayard

La tyrannie des algorithmes

Miguel Benasayag

Textuel / 2019

Entretien en trois parties de Régis Meyran avec Miguel Benasayag, philosophe et psychanalyste
https://fr.wikipedia.org/wiki/Miguel_Benasayag

L’échec de la rationalité occidentale
La post-démocratie
Théorie de l’agir

« La violence de la digitalisation ne réside donc pas dans un quelconque projet de domination, mais plutôt dans la négation de toutes formes d’altérités et d’identités singulières qui laissent la place à une dimension de la pure abstraction. (…) Le corps est toujours présent, mais il est soumis à un régime immatériel. »

Miguel Benasayag travaille plus la question de la complexité que celle de la technique en tant que telle. Néanmoins, cet entretien est éclairant et ne peut que donner envie d’en savoir plus.

Voir en ligne : Éditions Textuel

Les nouveaux travailleurs des applis

Sarah Abdelnour et Dominique Méda

PUF / 2019

En conclusion de cet ouvrage qui traite des impacts qu’ont sur le travail les plateformes et applications numériques, la sociologue Dominique Méda écrit :
« L’ensemble des enquêtes ici présentées dessine pourtant une autre voie : rompre avec l’illusion romantique et trompeuse d’une autonomie qui ne serait possible qu’en dehors du salariat ; reconnaître l’intérêt d’un travail vraiment indépendant et non sa pâle copie ; renforcer l’attractivité du salariat non seulement en amléiorant les conditions de travail mais aussi l’autonomie dont disposent les salariés. »

Introduction par Sarah Abdelnour
Capitalisme de plateforme, économie collaborative, économie solidaire : quel(s) rapport(s) ? par Diane Rodet
Les plateformes de micro travail : le tâcheronnat à l’ère numérique ? par Pauline Barraud de Lagerie et Luc Sigalo Santos
Marchandiser ses loisirs sur internet : une extension du domaine du travail ? par Anne Jourdain et Sidonie Naulin
Quelles résistances collectives face au capitalisme de plateforme ? par Sarah Abdelnour et Sophie Bernard
Les plateformes numériques de transport face au contentieux par Hélène Nasom-Tissandier et Morgan Sweeney
Postface. Le nouveau monde enchanté des plateformes : du mythe à la désillusion par Dominique Méda

Voir en ligne : Presse Universitaire de France

Technopouvoir

Dépolitiser pour mieux régner

Diana Filippova

LLL / 2009

« À une époque de supercherie universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire. » (G.Orwell, 1984) quand écrit-elle « L’image de la technologie comme solution parfaitement intégrée à notre environnement nettoie toutes les frictions afin de la rendre parfaitement adaptable à notre désir ».

Le livre est construit en deux parties : La constitution du technopouvoir classique et Le technopouvoir polyphonique contre la démocratie. Donc ni complot, ni conspiration pour Diana Filippova qui écrit un essai enthousiasmant sous les regards choisis de Michel Foucault et Cornélius Castoriadis (auteur en1973 de « Technique », article de l’Encyclopaedia Universalis, publié dans « Les Carrefours du Labyrinthe 1 » 1978, éd. Points Seuil) mais de multiples expressions du pouvoir par les technologies, qui rappelle-t-elle, ne sont pas neutres, contrairement à une fausse idée.

« Le monde numérique se révèle chaque jour plus matériel, injuste et polluant. Internet lui-même ressemble à une vaste benne où nous venons déposer nos espoirs déçus. Les injonctions à reprendre le pouvoir tombent à l’eau : c’est que nous avons perdu la main. Et si les politiques des technologies n’avaient pas pour but de nous émanciper, mais au contraire de nous empêcher d’exercer notre pouvoir d’agir ? Et si les libertés dont elles font mine de nous gratifier n’étaient qu’un trompe-l’oeil pour mieux nier ce qui fait de nous des animaux politiques, nier notre capacité à critiquer, à contester, à nous rebeller ? Diana Filippova propose de déplacer notre regard et d’aborder les techniques comme un vivier de technologies de pouvoir – le technopouvoir. Son mobile : gouverner des êtres qui placent les droits et libertés individuels au-dessus de tout. Sa visée : servir les intérêts de certains aux dépens de nous tous. C’est ainsi qu’une nouvelle frontière électronique nous sépare les uns des autres, nous poussant à devenir des sujets parfaitement prévisibles, flexibles et gouvernables. C’est ainsi que le pouvoir échappe chaque jour davantage au royaume du politique. » (quatrième de couverture)

Diana Filippova est cofondatrice de Stroïka, une agence de propagande qui accompagne les directions générales des grandes entreprises et les fondateurs de startups et d’ONG en appliquant la règle stricte du "zéro bullshit ». Son premier livre, « Société Collaborative », est paru aux éditions Rue de l’Echiquier en mai 2015. Elle écrit pour la presse (Le Monde, les Echos, Alternatives Economiques, AOC, etc.) et contribue régulièrement à France Culture.

Mark Alizart, philosophe de l’informatique

Portrait radiphonique

2000

Image : Mark Alizart©Hannah Assouline

Portrait du philosophe Mark Alizart qui fut notamment acteur de l’art contemporain, conseiller auprès du ministre de la Culture Frédéric Mitterrand et qui suivit finalement son intuition philosophique en questionnant la notion d’informatique, notamment par une relecture du philosophe Hegel.

J’ai toujours su que j’avais la vocation de la philosophie mais je n’ai pas su tout de suite si j’avais quelque chose à dire. Puis j’ai eu quelques accidents de parcours universitaires, on m’a notifié sèchement qu’il fallait peut-être que je fasse autre chose… Je voulais être professeur de philosophie, c’était mon ambition, j’ai passé les concours que j’ai brillamment échoué à réussir et j’ai donc mené ma vie autrement. Et puis c’est seulement récemment, il y a quelques années, que j’ai senti que j’avais peut être quand même quelque chose à dire, et quand j’ai senti ça venir je me suis dit : alors c’est vrai !
Mark Alizart

Une émission diffusée le 22 mars 2019.

Voir en ligne : Les chemins de la philosophie

Intelligence artificielle

La Normandie cherche l’algorithme gagnant

L’étude de mars 2019 est présentée par Jean-Claude Soubrane sous la présidence de Nicole Orange.

L’intelligence artificielle n’est pas née au 21e siècle, mais l’explosion des données, la puissance de calcul des ordinateurs et la masse des données collectées en ont acce- léré l’essor. Alors que les GAFAM américains affrontent les BATX chinois, on peut se demander quelle est la place de la Normandie dans ce combat géopolitique. La région a pourtant bel et bien un rôle à jouer, autour de ses entreprises, de ses laboratoires, et de son écosystème de financement et d’accompagnement.

Voir en ligne : L’étude du CESER

À télécharger:
ia_fds.pdf (1.8 Mo)

Lapsus [Numérique]#2

Humains et robots

Marseille

association Lapsus Numérique

Humains et robots, Lapsus [Numérique]#2
association Lapsus Numérique, Marseille, 2019

Avec :
MARSOUL Romain, LUCCIARDI Théo, DARDART Jean-Christophe, RIGAUD Laurent, BAÏDI Christophe, HENRY DE VILLENEUVE Paul, FARAUT Valentin, TEBOUL Jérémy, CAILLOT Guillaume, VARAILLON LABORIE Julien, JESSEL Marion, CADET France, TERRAMORSI Jeanne, FIRPI

Voir en ligne : Lapsus [Numérique]

ETUDE-ACTION SUR LES ECO-SYSTEMES DES ARTS ET DES CULTURES NUMERIQUES EN FRANCE

Rapport rédigé par Raphaël Besson (Villes Innovations), avec les
contributions de Anne Coursan (Electroni[k]) et Sarah Marcelly Fernández
pour ZINC et le réseau inter-régional Arts & Cultures numériques.
Juillet 2019

À télécharger:
etude-action_rapport_final.pdf (10.3 Mo)